Capitole

Les oies du Capitole

Des personnes sans importance ou étrangères à un événement peuvent par hasard avoir une action déterminante.
Lors de la prise de Rome par les Gaulois, ce sont les oies du mont Capitolin qui donnèrent l’alerte par leurs cacardages furieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s