Arabe

Les sociétés arabes ne se sont pas modernisées en profondeur.
Nulle part, ou presque, on ne peut parler d’un Etat de droit, ni d’une véritable démocratie. Les citoyens sont constamment soumis à l’arbitraire des dirigeants. Les gouvernants et les opposants continuent à se servir de la religion à des fins politiques.

(Amin Maalouf)