Ecriture inclusive

La «nymphomane» serait une «femme trop désirante». Mais on ne peut pas dire un nymphomane à cause de l’étymologie de ce mot. Formé de l’élément nympho – du grec «numphé», jeune fille en âge d’être mariée – et de manie – du grec «mania» – folie, fureur.