Vie

La vie est toujours, partout et tout le temps, composée de bonheurs et de malheurs juxtaposés. Dire oui à la vie, c’est acquiescer à cette juxtaposition.
Elle est impossible à supprimer.
Il faut donc dire oui à l’amour, l’amitié, la jouissance, la beauté, l’extase – mais aussi, nécessairement, à la haine, la trahison, la souffrance, la laideur, l’effroi… Non pour s’y résigner, encore moins pour les apprécier, mais parce qu’il n’y a aucun tri définitif possible.

(Friedrich Nietzsche)