Fille

Jolie fille sans habits, plus d’amoureux que de maris.

(proverbe français)

Ce proverbe renvoie à l’usage de la dot. Les «habits» représentent l’absence de dot qui l’empêchera de prendre époux. Les charmes de la belle lui procureront de nombreux soupirants mais éloigneront les partis sérieux.